Le welsh, la recette ch’ti 100% bonheur d’une ch’ti lilloise !featured

Hello les beauties – enfin, plus les gourmandes. Si vous ne le savez pas encore, je suis une lilloise. Et comme toute lilloise – ou ch’ti – qui se respecte, je suis une fan inconditionnelle du welsh. Un welsh, kézako ? c’est un plat traditionnel du Nord, une institution même… à base de cheddar fondu, de bière, de pain, jambon et moutarde à manger avec des frites (le truc bien léger quoi) ! Alors déjà pour toutes celles qui sont au régime (moi, mais bon, chut), n’essayez pas cette recette au risque d’en devenir accro. On est d’accord, ce n’est pas une recette à faire tous les jours hein… mais disons qu’une fois par mois, c’est un petit gros plaisir qui met du baume au coeur (et du gras au cul)… avec modération donc !

Si j’aime les welsh, vous l’aurez compris, bien évidemment ! Mais attention, pas n’importe quel welsh. Pour en avoir testé des dizaines et des dizaines dans différents resto, après avoir essayé de nombreuses recettes, je pense avoir trouvé LA recette parfaite du welsh. Sans me venter, le résultat est tout simplement une pure merveille, « presque » (faut pas déconner non plus) digne du welsh de la Brocantine, estaminet de la région lilloise (à Cysoing) qui est the place to be si vous voulez manger un welsh digne de ce nom – élu welsh n°1 de toute la métropole lilloise par l’Amicale des Welsh (hé oé… ça existe !).

IMG_56822

Sans plus attendre, qu’est ce qu’il faut pour un obtenir un welsh fondant, ultra crémeux, non huileux… bref une petite bombe atomique (je vous prévois les portions pour 1 seule personne… il vous suffit de multiplier par le nombre de couverts) :

- de la bière belge : soit de la bière blonde type Triple Karmeliet ou de la brune (ma préférée) comme la Chimay Bleue – environ 5cl.

- du cheddar : comptez 225g – du bon cheddar par ailleurs, le meilleur est le Galloway sans hésitation (oui oui, autant pour une seule personne).

- une tranche de vrai jambon, un poil épaisse (pas du jambon sous-vide, idéalement).

- une bonne tranche de pain de campagne.

- de la moutarde à l’ancienne.

- sel, poivre, piment d’Espelette.

- de la sauce Worcestershire.

- un oeuf, si ça vous tente (moi je préfère sans).

Et attention : pas de ciboulette, pas de persil, pas d’oignon, pas de bacon, pas de curry… sinon c’est la fessée.

IMG_56800

Untitled

1. Faire griller la tartine de pain au grille-pain.

2. Tartiner la tartine d’une bonne couche de moutarde à l’ancienne (+/- selon les goûts).

3. Recouvrer la de votre tranche de jambon, et placer la tartine dans un ramequin/plat à welsh ou ce que vous voulez.

4. Couper votre cheddar en petit dès.

5. Pendant ce temps, verser la bière dans une casserole, et faite la chauffer.

6. Préchauffer votre four en mode grill / à 230°.

6. Dès que la bière frémit, ajouter le cheddar en une fois, et remuer sans cesse jusqu’à que le cheddar soit bien fondu, onctueux, et bien lisse (j’insiste sur le bien lisse).

6 bis. A ce stade, moi j’ajoute une bonne dizaine de gouttes de sauce Worcestershire, mais si vous n’êtes pas chaud, vous pouvez en rajouter directement sur le dessus de votre welsh quand il est prêt, c’est une question de goût – ou ne pas en mettre du tout hein, mais je vous assure c’est meilleur avec.

7. Sans tarder, recouvrir la tartine du cheddar fondu et enfourner juste le temps que le dessus du cheddar gratine un peu.

8. Si vous le souhaitez, vous pouvez recouvrir votre welsh d’un oeuf au plat – c’est une question de goût, moi je préfère sans.

9. Saupoudrer de piment d’Espelette et d’un peu de poivre noir.

10. Faites-vous péter le bide avec une bonne portion de frite et un peu de mayo maison.

11. Vous allez mourir, ne prévoyez surtout pas de dessert.

12. Aller nager 40-45 longueurs/courir un marathon/faire du poney trois longues heures le lendemain pour éliminer.

Mille bisous & à très vite ;)

Add comment