Mon avis sur l’avant-shampoing Jasmine Hair’oine de chez Lushfeatured

Ton fer à lisser, c’est ton meilleur ami ? Si la réponse est oui, alors ce billet est fait pour toi. Oui, aujourd’hui on va parler cheveux. Pendant de nombreuses années (je dirais de la classe de seconde à il y a encore 1 ans = 10 ans environ), je me lissais les cheveux tous les jours. 230°, H24, 7j/7 (si tu es coiffeur/se, je t’en prie ne tombe pas dans les pommes tout de suite).

3170903451_1_9_C8IQi1MW

Oui je sais, pauvres cheveux…

Pourquoi ? Tout simplement parce que j’ai les cheveux qui ondulent naturellement, et j’ai mis beaucoup (beaucoup) de temps à les apprécier. Entre temps, il faut dire que les cheveux bien raides, bien lisse, c’était grave à la mode pendant un moment.

Je dégainais le fer à lisser plus vite que mon ombre, dès qu’il y avait une petite mèche rebelle qui se pointait, un épis à aplatir, ma frange qui faisait n’importe quoi (oui, j’avais une frange à l’époque), et je vous parle pas des petites pluies qui avaient le don de me rendre folle quand je sortais sans parapluie !

Je ne voulais pas tant avoir les cheveux raides comme des spaghettis que mettre à mort mes frisottis. Ah les frisottis, une grande histoire d’amour.

caniche (1).jpg

Mais petit à petit, je me suis rendu compte que mes cheveux aimaient pas trop (rien d’étonnant jusque là) : pointes brulées, fourches, la catha. Moi qui voulait avoir une tignasse de rêve, c’était à l’époque pas possible parce que je devait absolument passer par la case coiffeur très souvent pour couper mes pointes qui souffraient le martyr.

J’ai donc décidé de me calmer au niveaux des couleurs et des décolorations à gogo : blond (j’vous raconte pas l’état de mes cheveux), rouge, rose… pour rester fidèle à mon noir naturel que j’entretiens. J’ai dis bye-bye aux extensions à la kératine, et surtout j’ai dis adios à mon fer à lisser.

Bref, j’ai eu un gros déclic. Je ne l’utilise plus que très rarement, pour une soirée ou autre mais vraiment ponctuellement. Et je peux vous dire qu’après 2/3 semaines, on voit déjà la différence. Mes cheveux poussent plus vite, les pointes ne sont plus brulées (même si je sèche encore mes cheveux au sèche-cheveux… oui c’est mal je sais), je n’ai plus de fourches, et ils sont vraiment plus beau.

Ce qui aide beaucoup, en plus de l’arrêt du fer à lisser, c’est que j’essaye d’utiliser des produits de meilleures qualités pour mes cheveux. J’essaye d’utiliser moins de produits à base de silicone, et même si je ne suis pas passée au bio, j’essaye de prendre des produits avec des compositions un peu moins cracra.

Côté shampoing, j’alterne entre mon chouchou, le BIG de chez Lush (dont je vous ai parlé ici), et le Bain TS de Léonor Greyl (dont je vous ai parlé ici aussi).

J’utilise aussi une huile miraculeuse pour cheveux, l’huile d’Ojon (dont je vous ai parlé ici). C’est une huile qui est dédiée aux cheveux longs aux pointes sèches, enrichie en minéraux essentiels et qui nourrit les pointes, lisse les fourches et réduit la porosité des cheveux en scellant les cuticules. En gros, elle aide à hydrater, nourrir pour réparer la chevelure, maîtriser les frisottis, protéger contre les effets de la chaleur et révéler la brillance. De la bombe bébé.

IMG_0266.jpg

Et, pour lutter encore plus efficacement contre les frisottis, j’utilise également le Jasmine Hair’hoine de chez Lush. Qu’est ce que c’est que ce truc ?

giphy (3)

En tombant sur ce produit chez Lush, et sur son nom tapageur, j’ai directement pensé à Jasmine (rien de très étonnant) et ses cheveux de rêves. Après avoir lu l’étiquette, j’ai compris que c’était un baume capillaire à utiliser avant-shampoing, et qui se dit idéal pour lisser les tignasses rebelles et les frisottis récalcitrant. C’est vrai que de mémoire, Jasmine avec sa tignasse de folie, est bien loin de ressembler à un caniche. Convaincue (merci à l’équipe marketing qui a fait du bon boulot), allez hop, on essaye !

IMG_0272.jpg

Avant de vous donner mon point de vue, voici celui de Lush.

« Un traitement avant-shampooing délicieusement parfumé au jasmin qui élimine les frisottis.

Le baume capillaire Jasmine hair’oïne adoucit les cheveux ébouriffés et aide les cheveux normaux à bien se tenir. L’infusion de henné hydrate et fait briller la chevelure sans altérer la couleur. Les huiles de noix du Brésil et d’olive donnent encore plus d’éclat, calment les cheveux et aident à contrôler les pointes.

Il démêle, vous débarrasse des frisottis et empêche la formation de nœuds. Enfin, son parfum de jasmin vous embaume tel un jardin marocain sous le clair de lune.

Pourquoi un masque avant shampooing ? Car lorsque les cheveux sont mouillés, leurs écailles sont fermées, très peu d’ingrédients peuvent pénétrer. Profitez ainsi au maximum de tous les bienfaits de nos incomparables masques pour les cheveux ! »

Comment l’utiliser ? Rien de bien compliqué :

1. Brossez soigneusement votre chevelure de princesse.

2. Appliquez votre super masque bien uniformément sur cheveux secs, avant le shampooing. Allez y généreusement, en insistant bien sur les pointes.

IMG_0293.jpg

3. Laissez poser 20 minutes, ou une nuit, pour des cheveux parfaitement nourris !

4. Sous votre douche, rincez abondamment puis faites votre routine cheveux habituelle.

5. Séchez vous les cheveux.

6. Agitez votre soyeuse crinière ondoyante comme dans un clip de Shakira.

giphy

Test

Cette petite chose est vraiment efficace. Les frisottis étaient mon pain quotidien, mais plus maintenant. Du moins, beaucoup moins. Mes cheveux sont plus disciplinés, les frisottis sont beaucoup moins visibles. Et en plus, il facilite le démêlage, ce qui est un gros plus pour moi, même si j’ai une routine démêlage bien rodée. Et  enfin, les cheveux sont bien brillants.

IMG_0260.jpg

Dès la 2ème utilisation, on la différence est là. Pour ma part, je laisse poser le masque un peu plus longtemps que préconisé par la marque. Je laisse le masque un peu plus de 30min, je le trouve plus efficace comme ça. Par contre, pas la peine de le laisser poser une nuit, je trouve que ça ne change rien.

Untitled-1

L’odeur de jasmin et moi, ça fait deux. Trop puissante, trop entêtante… Pas de chance pour le coup, ce petit produit miraculeux sent le jasmin. Bon. Oui, ça pue vraiment le jasmin. C’est une odeur qui te prend bien au nez, celle que tu ne peux pas oublier pendant les 30 minutes de pause, et qui te donne limite mal à la tête.

Vu l’efficacité, je passe au dessus. On s’y fait presque au bout d’un moment (j’insiste sur le presque). Le produit reste top, malgré tout.

Untitled-1

A 21,95 euros pour 220g, c’est peu de le dire. Oui, c’est vrai que prix peut en rebuter certaines, c’est sur que c’est pas vraiment donné.

Pour celles qui ont des longs cheveux (une touffe comme moi quoi…) le produit part assez vite. J’ai de la masse, et à faire une application sur les pointes, et les longueurs, 1 fois pas semaine.. c’est le banquier qui va tirer la gueule !

20140327_145459.pngAu niveau texture, ça donne quoi ?

IMG_0277.jpg

C’est une texture qui est assez liquide, mais pas trop. Ce petit côté liquide permet d’appliquer facilement le produit sur les cheveux. Le produit est bien absorbé par les cheveux, et se rince facilement.

IMG_0284.jpg

Untitled-1

Ce produit a gagné sa place dans ma routine de soin. Malgré l’odeur que je trouve horrible, ce produit est une merveille. Si vous êtes touffues comme moi, et que vos cheveux sont indisciplinés, alors ne réfléchissez pas trop. Malgré tout, même si vous avez pas beaucoup de poils sur le caillou et que vous avez les cheveux tendance raide, il apporte à vos cheveux une douceur incomparable. En bref, je vous conseille de passer en boutique histoire de voir si l’odeur ne vous dérange pas. Si vous la supportez, alors foncez.

giphy (2)

 En bref, ça c’est fini ! :)

signature.png

Add comment