[DIY] Un gommage du cuir chevelu pour décoller ses racines et gagner du volume capillaire !featured

Coucou les chatons. Aujourd’hui on parle DIY et volume capillaire. Je vais partager avec vous une recette que j’adore et qui vous aide à augmenter le volume de vos cheveux. Et comment ? Grâce à un gommage. Oui oui, vous avez bien entendu, il s’agit d’un gommage du cuir chevelu. Quand j’ai découvert cette recette, j’étais un peu étonnée. Gommage ok, mais gommage des cheveux, c’était une grande première. Un peu sceptique, j’ai dégainé ma carte bleue et j’ai commandé les ingrédients nécessaires à la réalisation de ce DIY sur Aroma-zone.

Ah, Aroma-zone… c’est devenu mon 2ème poste de dépenses mensuelles. Bon, Sephora reste number one, faut pas déconner. Mais depuis que j’ai découvert ce site, je prend un énorme plaisir à faire mes petites tambouilles : masques, gommages, soin des cheveux, huile démaquillante, crèmes en tout genre et même boules de bain. En commençant, je n’osais pas trop m’aventurer dans des recettes, préférant rester fidèle aux masques, mais petit à petit (et ayant moins peur de me foirer), j’ai essayé de prendre des risques et de m’attaquer à d’autres style de recettes, qui sont au final, pas plus compliqué qu’une recette de cuisine à suivre à la lettre. Bref, ce gommage est super facile à réaliser, et y’a pas à dire, ça change des DIY de masques etc.

IMG_8866.jpg

Le gommage dont je vais vous parle est un gommage à base de pépins de fraises, d’huile de monoï, et de beurre de Murumuru. Pourquoi ce gommage ? En plus d’être gourmand à souhait (je sais pas vous, mais moi les pépins de fraise et le monoï, ça me parle grave), il augmente le volume de vos cheveux grâce au pépins de fraise séchés (exfoliants doux et naturels qui stimulent vos bulbes capillaires et décolle vos racines), tonifie vos cheveux, et atténue les éventuelles démangeaisons du cuir chevelu (à cause des agressions qu’il subit : shampoings à répétition, couleurs…). Il est en plus idéal pour celles qui ont les cheveux secs : en plus d’exfolier, il est ultra nourrissant.

IMG_8868.jpgIMG_8869.jpg

En effet, le beurre de Murumuru répare, nourrit, fortifie et embellit les cheveux. Il est idéal pur les cheveux secs, cassant, fourchus, ternes, manquant de volume, de vitalité, crépus, ou dévitalisé. En bref, il est le meilleur ami des cheveux catastrophés.

IMG_8877.jpgIMG_8879.jpg

Enfin, le macérât huileux de monoï a des propriétés très similaires : il lisse, fortifie et embellit les cheveux. Il améliore aussi la brillance et l’aspect de la chevelure. Il est indiqué là aussi pour les cheveux en manque d’amour : abîmés, écaillés, secs, cassants, fourchus, ternes et sans lumière, crépus…

IMG_8880.jpg

En gros, c’est un gommage qui sert aussi de masque nourrissant avant shampoing. En bref, un sans fautes !

J’ai trouvé cette recette sur le site de Paulette magazine, et ne pouvant plus m’en passer voici sans plus attendre les ingrédients nécessaires à la réalisation de ce DIY. Il vous faut :

- 4 cuillères à café de pépins de fraises.
– ½ cuillère à café de beurre de Murumuru.
– 3 cuillères à soupe de macérât huileux de monoï.

C’est une recette qui ne se conserve pas trop, donc je vous conseille de la réaliser minute. Si vous souhaitez néanmoins le conserver 1 ou 2 jours, ajoutez 2-3 gouttes de vitamines E à votre préparation. La vitamine E est un antioxydant naturel qui permet de préserver les huiles et beurres végétaux du rancissement. L’ajout de vitamine E est donc recommandé dans toutes les préparations contenant des huiles sensibles et dans les formules de baumes et mélanges huileux, dont elle prolongera la durée de conservation.

Mode d’emploi

1. Mélangez l’huile de monoï et les pépins de fraises dans un bol.

IMG_8874.jpgIMG_8893.jpgIMG_8901.jpgIMG_8902.jpg
2. Faites fondre le beurre de Murumuru
3. Ajoutez le beurre de Murumuru fondu et mélangez.

IMG_8903.jpg
4. Appliquez le gommage raie par raie.
5. Une fois le gommage réparti, massez délicatement votre cuir chevelu pendant 5 minutes.

Vous pouvez laisser poser ensuite le gommage pendant 5 à 10 minutes.

6. Rincez abondamment et faites 2 shampoings (le gommage étant « un peu » gras, c’est indispensable).

Je vous assure, moi aussi j’ai eu peur de la texture grasse de ce gommage-masque. J’avais peur, malgré les deux lavages, que mes cheveux soient dans un état… du type kikoo-j’aime-tremper-mes-cheveux-dans-du-beurre ! Mais en fait pas du tout. Même si la première fois, j’avoue avoir fait 3 shampoings, un peu paniquée ! Mais, après avoir réitérer plusieurs fois l’opération, je confirme que deux shampoings suffisent. J’ai pourtant le cuir chevelu gras et les pointes sèches, mais pour autant, mon cuir chevelu n’est pas plus gras, ne se graisse pas plus rapidement… rien ! Alors foncez :)

signature.png

Add comment