Des cookies régressifs aux M&M’sfeatured

Aujourd’hui les chatons, c’est journée gourmandise. Et qui dit gourmandise, dit forcément cookies. Aujourd’hui, on les décline en couleur avec des M&M’s. Un brun régressif, mais surtout so fucking délicieux !

photo (19).jpg

Qu’est ce qu’il vous faut pour réaliser une quinzaine de cookies ? Rien de plus simple :

140g de beurre demi-sel mou
240g de farine
100g de cassonade
50g de vergeoise blonde à la vanille
1 œuf (à température ambiante)
1 sachet de levure chimique
1 cuillère à café de vanille en poudre ou d’arôme vanille.
1/2 cuillère à café de sel

Et… un gros sachet de M&M’s !

Avant de commencer votre recette, préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier, tamisez la farine. Ajoutez la levure. Mélangez. Puis ajoutez le sel. C’est important de ne pas ajouter le sel et la levure en même temps sinon les cookies ne gonfleront pas.

Dans un autre saladier, à l’aide d’un robot (KitchenAid pour ma part), mélangez le beurre, la vanille et la cassonade ensemble jusqu’à obtenir une consistance lisse et presque mousseuse.

Ajoutez l’oeuf et mélangez de nouveau.

Incorporez progressivement le mélange farine-levure-sel au mélange beurre-cassonade-vanille.

Votre pâte est prête. Aoutez alors les M&M’s que vous avez au préalablement écrasé grossièrement à l’aide d’un mortier et d’un pilon . Mélangez.

photo (24).jpg photo (21).jpg

Faites des petits pâtons (des petites boules) de taille similaire (de format presque équivalent à une balle de ping pong par exemple) avec vos mains.

photo (23).jpg

Disposez les boules en quinconces sur une feuille de papier cuisson posée sur la grille de votre four.

Enfournez à mi-hauteur pendant 15 minutes à 180° dans votre vous préalablement chauffé.

Sortez les du four. Retirez les de la grille, mais laissez-les refroidir sur le papier sulfurisé à plat sur votre plan de travail (ou planche à découper, ou peu importe, tant que c’est plat et froid) sans les toucher, et sans essayer de les déplacer sinon vous les casserez. Ils auront l’air « mous », ils auront un aspect « pas très cuits », mais ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal ils durcissent après.

20140707_210532.jpg20140707_210413.jpg20140707_210552.jpg

Si vous voulez les manger froids, cachez-les. Je ne suis pas certaine qu’ils arrivent à survivre longtemps après… c’est tellement bon chaud !

20140707_210327.jpg

signature.png

Régalez vous.

Add comment