1

Les rouges à lèvres Hydra Matte de Gerard Cosmeticsfeatured

Il y a bien longtemps que je ne vous ai pas parlé de rouges à lèvres ici… alors je vais remédier à ça tout de suite ! Gerard cosmetics, c’est une marque dont j’entends parlé depuis très longtemps, et j’ai toujours été attiré par leurs rouges à lèvres de manière générale. Mais c’est vrai qu’avec le temps, j’ai pris l’habitude de n’acheter que des rouges à lèvres MAC, quitte à me priver de jolies collections d’autres marques ou d’autres chouettes rouge à lèvres. J’ai toujours peur d’investir ailleurs alors que je n’ai jamais été déçu par MAC, du moins, presque jamais.

IMG_69433

Niveau packaging, rien à redire, ils sont vraiment très jolis !

Mais, quand la boutique Lanaika m’a proposé de choisir quelques produits sur leur site, j’ai sauté sur l’occasion pour tester les rouges à lèvres Hydra Matte de chez Gerard Cosmetics, l’occasion était trop belle !

IMG_69600

J’avoue avoir pas mal hésité entre toutes les teintes proposés, et avoir passé au moins une heure à chercher sur le net des swatchs pour me décider… au final, j’ai craqué sur 3 teintes que j’adore !

IMG_69255

On commence par la plus jolie des trois… celle que je porte tout le temps en ce moment, et qui me fait penser au Brave de chez MAC dans l’élégance de la teinte, sa discrétion et sa jolie teinte vieux-rose/nude légèrement poudré : Mile High. Disons que des 3 teintes que j’ai choisi, c’est probablement la couleur la plus portable & la plus passe-partout…

IMG_69244

2ème teinte, peut-être la plus difficile à porter des 3 (mais moi, je la trouve vraiment très jolie !) puisqu’elle est assez foncée : il s’agit de la teinte Boss Lady.

IMG_69388

C’est un vrai marron, sombre et intense, ultra pigmenté. Malgré sa teinte qui a tendance à durcir un peu les traits, c’est vrai (surtout si vous avez les cheveux noirs comme moi !), je pense qu’elle doit être vraiment super jolie sur beaucoup de monde.

IMG_69344

Dernière teinte de ma sélection, la teinte Invasion, un lilas-grisé… un genre de rose/violet/marroné qui tire vers le gris quoi (je me comprends…).

IMG_69855

Pas forcément facile à porter, mais pas non plus difficile à porter… vous voyez ? ;) Je le trouve chouette avec des yeux très légèrement maquillés, ça permet de ne pas trop « assombrir » la teinte.

IMG_70011

Au final, ce sont de bons rouges à lèvres et je ne regrette absolument pas d’avoir pu les tester ! Je sais déjà que dès que Mile High sera fini, je repasserai commande ! Sinon, je n’ai pas parlé tarif… : sachez que vous pouvez les retrouver sur l’e-shop Lanaika au prix de 19 euros pour un format tube 1,75ml. Au final, c’est quand même assez cher puisqu’en comparaison (forcément hein, ça devait arriver !) les Retro Matte Liquid de chez MAC sont à 22,50 euros… mais on une contenance de 5ml, soit presque 3 fois plus ! Je les teste depuis quelques jours déjà, et j’ai peur d’en venir très vite à bout…

Sinon, ils sont simples d’application, l’embout est sympa & précis, la matière est crémeuse à l’application et sèche ensuite sur les lèvres. La tenue est vraiment pas mal, elle tient relativement bien la route et s’estompera légèrement au centre des lèvres au fil des heures, même si vous grignotez un truc ou que vous buvez. Aucun transfert, la matière n’est absolument pas collante (et ça c’est top !). Poins négatif néanmoins : l’odeur n’est pas hyper agréable je trouve – question de goût hein ! – et par contre, même pour moins qui n’est pas sensible des lèvres, je les trouve quand même asséchant, alors ça ne rend pas la tenue inconfortable, mais j’ai quand même les lèvres qui tiraillent

Capture d’écran 2017-01-19 à 17.09.46

Si vous souhaitez craquer & tester l’un de ces rouges à lèvres (ou l’une des nombreuses teintes disponibles), sachez qu’en ce moment, ils sont soldés à un peu plus de 18 euros.

Vous bénéficiez également de 10% de remise avec le code BOUCHEABUSH10 ! ;)

Voilà pour cette revue, j’espère qu’elle vous aura plu ! En attendant la prochaine, je vous fais plein de bisous & je vous dis à très vite ;)

0

J’ai testé une semaine de rééquilibrage alimentaire avec KitchenDiet !featured

Il y a quelques temps de cela et grâce à l’Agence des blogueuses, j’ai pu découvrir la marque KitchenDiet et découvrir leur programme de rééquilibrage alimentaire en testant leurs produits pendant 1 semaine complète.

Le concept, ressemblant beaucoup à un programme que j’ai déjà testé par le passé et dont je vous ai déjà parlé ici, c’est que pendant 1 semaine, vous ne mangez que ce que vous recevez, du petit-déjeuner jusqu’au souper !

Mais KitchenDiet, qu’est ce que c’est et qu’est ce qui est censé le distinguer de la concurrence ?

KitchenDiet, c’est un programme minceur complet de repas diététiques et frais livrés directement chez vous. Elaborés par Mauro Colagreco, chef 2* au guide Michelin, nos plats minceur se révèlent particulièrement savoureux.

Nous offrons également à nos clients 2 consultations téléphoniques diététiques tous les 15 jours, avec l’une des diététiciennes de notre équipe.

Avec un suivi rigoureux, nos clients perdent de 3 à 4 kilos par mois pour les femmes et de 4 à 6 kilos par mois pour les hommes.

IMG_6550

Et dans la réalité, ça donne quoi ? :

Transport & contenu du colis.

J’ai donc reçu un énorme colis – bon, normal puisqu’il contient une semaine complète de nourriture ! Déjà, chose que je trouve assez rassurante et qui est un sacré bon point je trouve pour la marque, c’est que le colis est transporté dans un camion réfrigéré et que la plupart des plats se conservent au frigo et ont une DLC limitée ! Je trouve que cela donne une image de fraîcheur somme toute rassurante à se qu’on va manger, et c’est à souligner. 

Tarifs.

Voici le détail des plats que j’ai reçu avec leurs tarifs :

Cuisse de Lapin rôtie et ses légumes du sud : 8,60 €
Omelette à l’espagnole et sa compotée de tomate : 8,60 €
Filet de Saumon sauce teriyaki et son omelette au dashi : 8,60 €
Lasagnes aux saumons Frais et Fumé : 8,60 €
Cuisse de canette, fricassée de champignons, poivrons et échalotes : 8,60 €
Navarin d’agneau, légumes du midi et sa polenta : 8,60 €
Filet de poulet, flan de courgettes, champignons sautés et son jus d’estragon : 8,60 €
Boulettes de boeuf, duo de riz blanc et sauvage, compotée de tomates : 8,60 €
Boulettes d’agneau, Flan de courgettes et ses pois chiche : 8,60 €
Tagine de boulettes au bœuf aux petits légumes : 8,60 €
Soupe Thaï aux crevettes et petits légumes à la citronnelle et lait de coco : 8,60 €
Velouté de butternut et ses St Jacques au lait de coco : 8,60 €

Et pour les à-côtés (petit déjeuner & goûter surtout) :

Pépites croustillantes de céréales aux super fruits BIO (x4 portions) : 10,90 €
Barre blé-sarrasin Noisettes/Amandes/Chocolat (x4 portions) : 10,90 €
Cookies aux pépites de chocolat (x4 portions) : 10,90 €
Pain Complet Multi-céréales (x4 portions) : 10,90 €

On est d’accord, les emballages sont jolis, les intitulés des plats sont hyper alléchant et font très « 2 étoiles Michelin ». Les tarifs aussi d’ailleurs… 8,90 euros pour un plat type « micro-ondes », si frais soit-il, c’est quand même SUPER cher, et même si c’est fait par un grand Chef, c’est vraiment, mais vraiment pas donné. Après, peut-être que c’est méga bon.. alors si ça l’est, personnellement, ça ne me dérange pas d’investir autant dans un plat qualitatif gustativement parlant, surtout si on retrouve cette fameuse empreinte 2 étoiles Michelin du Chef. Mais si ça ne l’est pas… c’est ça le hic.. malheureusement, tant qu’on a pas goûté, on ne peut pas savoir ;)

PicMonkey Collage5

Pour ce qui est des « à-côté » bon… là encore c’est vraiment très cher : plus de 10 euros pour 4 barres de céréales… ou pour 4 portions de cookies… ou pour 4 portions de pain… moé… pour le coup, c’est ultra cher, à ce prix-là, je préfère personnellement aller chez mon boulanger et acheter un pain complet frais sur la semaine, ce qui me revient à moins de 3 euros.

PicMonkey Collage5

La semaine revient donc à un total de 146,80 €, vous ajoutez à ça les frais de port de 9,00 €, ce qui vous fait un total livraison comprise de 155,80 euros. Et donc, si vous faites ce programme un mois complet pour atteindre la perte de poids de 3 à 4 kg attendue pour les femmes en 1 mois, cela vous reviendra à : 587,2 euros ! Ce qui est gigantesque pour 1 personne… mon budget bouffe pour 3 personnes mensuellement matin/midi/soir – alors que j’achète ma viande chez le boucher, du poisson frais, fruits & légumes bio, avec une alimentation de manière générale à 80% issue de l’Agriculture Biologique, boissons, laitage… me revient à 550 euros environ par mois, pour 3 personnes, tout compris ! Soit… moins qu’un mois de rééquilibrage alimentaire pour 1 personne chez KitchenDiet. Sachant qu’à ce prix, vous devrez rajouter les fruits frais par exemple, les boissons (ex : le lait végétal ou le lait de vache…), le thé, le café ou encore les yaourts, ce qui fait grimper encore la note !

PicMonkey Collage2

Alors c’est sur que vous n’avez pas à vous faire à manger, ce qui peut être pratique pour celles et ceux qui n’ont pas le temps de cuisiner, pas le temps de se préparer des Tupperware pour le midi au boulot, et de cuisiner des plats variés & équilibrés c’est vrai, ou tout simplement celles qui n’aiment pas cuisiner, mais bon. A noter que les portions sont également assez petites.

Le goût.

Bien que très chers et à des tarifs pas forcément justifiés à mon sens, les « à-côtés » sont pour le coup plutôt pas mal gustativement parlant.

Pour les plats, il s’agit bien évidemment d’une question de goût, ce que je n’ai pas aimé, d’autres pourront au contraire les adorer. Mais personnellement, si certains plats sont vraiment pas mal, d’autres sont pour moi, vraiment pas bons. De manière générale, je ne retrouve pas « dans le goût » la patte d’un chef doublement étoilé au Michelin, ni une qualité de produits justifiant le tarif proposé. J’aime probablement trop cuisiner de beaux & bons produits, et j’ai peut-être l’habitude de manger dans des restaurants qui proposent des produits de qualité (attention, qui dit qualité ne dit pas forcément hors de prix !), ce qui me rend peut-être plus exigeante que la moyenne, mais bon, mon ressenti est ce qu’il est.

Exemple des plats que je n’ai pas aimé :

PicMonkey Collage2

Si le riz était bon & bien assaisonné, les boulettes n’étaient pas bonnes : la viande était sèche, très dure, pas agréable à manger (bouts « durs » en mâchant).

PicMonkey Collage

Si le flan de courgette et les champignons étaient bons, la viande était sèche et n’avait pas très bon goût.

Exemple de plat que j’ai aimé :

PicMonkey Collage3

Bien qu’un peu léger pour un plat seul, et qu’un poil trop salé, j’ai trouvé ce velouté vraiment très bon !

PicMonkey Collage4

La portion était très petite – trop petite même, mais pour le coup c’était très bon, avec beaucoup de goût !

PicMonkey Collage4

Soupe très bonne également, aux saveurs inédites et bien équilibrées !

Vous l’aurez compris, même si certains plats étaient très bons, ils n’en restent pas moins – à mon sens – chers, trop chers. Les cartons des emballages sont beaux, et c’est sur que niveau packaging, ils ont fait des efforts : belles photos appétissantes, nom du Chef bien mis en avant, intitulés de plats alléchants… mais bon.

Et au niveau du poids alors ?

Les 3 premiers jours j’ai eu faim… mais genre vraiment très faim, les portions étant plutôt très petites, même pour moi qui ne mange pas énormément. Sinon côté poids, la balance à indiqué un kilos en moins. Malheureusement, je ne sais pas si c’est du à une fluctuation naturelle de mon poids, une perte d’eau, ou une réelle perte de poids, mais c’est toujours ça de pris. Par contre, cette perte n’est pas resté affiché longtemps sur la balance puisque 2 jours après, j’étais revenu à mon poids d’origine. Forcément, même en mangeant équilibré, les proportions que l’on se sert ne sont pas si petites, ne sont pas calibrées à ce point-là donc forcément…

Voilà, vous savez tout sur mon expérience KitchenDiet. Encore une fois, cet avis n’engage que moi, et tous les goûts sont dans la nature : les goûts et les couleurs ne se discutent pas, et ce qui ne m’a pas plu, plaira surement à d’autres et inversement ! Sur ce, en attendant la prochaine revue en tout cas, je vous fais plein de bisous & je vous dis à très vite ;)

 

 

0

Avant/après : relooking d’une table de nuit sixties !featured

Hello :) Si vous avez lu mon dernier article, vous avez du voir que j’emménage bientôt dans MA maison, ma nouvelle maison, la maison de mes rêves… et en attendant cette date je TREPIGNE d’impatience… pire qu’une gosse le jour de Noël ! Alors j’avoue  pour que l’attente soit plus agréable et moins pénible ahah qu’il est possible que Maison du monde soit ma nouvelle maison temporaire, et que des ballades chez Action (et j’en passe) soient devenues mon noveau passe-temps favoris en quête de déco – j’avoue à demi-mots avoir fait quelques folies ! En plus de quelques nouveautés dont je vous parlerais bientôt (mais surtout sur Instagram !), j’ai commencé à relooker des petites choses par-ci par-là & à bricoler quelques vieux meubles ! Ma nouvelle maison dispose d’un petit atelier/établi, alors j’avoue en plus que pendant que l’Homme sera au bricolage & au jardinage, je compte bien m’installer confortablement et continuer mes petits relookings de meuble ;)

Je pense donc vous présenter ici quelques unes de mes réalisations façon avant/après, surtout de 2 meubles sur lesquels je suis en train de bosser et qui, je pense, vont être plutôt pas mal… surtout ce gros buffet en bois massif qui ne paye pas de mine & que j’ai déniché à 50 euros sur Le bon Coin.

IMG_74744

Ce que je suis en train de lui faire subir ? un ponçage du plateau que je compte laisser façon « bois brut », avec juste une couche de vernis transparent mat pour le protéger, et je compte peindre l’ensemble du « corps » du meuble avec une peinture noir mat de chez Libéron. J’ai commencé & je peux vous dire que j’ai hâte de le voir une fois terminé dans mon salon ;)

Table de nuit sixties !

Alors, premier meuble à faire l’objet d’un article : une table de nuit ! En effet, j’ai terminé il a pas si longtemps un petit meuble sixties que j’ai déniché sur une brocante au prix de 5 euros… je cherchais depuis longtemps une table de nuit dans ce style, et puis je n’avais pas réussi à trouver quelque chose qui me plaisait dans les boutiques… alors si, mais à des prix assez élevés, et j’avoue, je n’étais pas prête à investir une centaine d’euros pour une table de nuit. Quand j’ai vu ce petit meuble par terre, je me suis dit : c’est ça qu’il me faut – je savais qu’avec pas grand chose, il aurait été parfait ! Je sais que ce genre de meuble « redevient à la mode » et, est parfois vendu à des prix exorbitants… mais là, c’était le jackpot ! J’étais prête à mettre peut être 15 euros… et quand j’ai entendu le prix : 5 euros, j’avoue que je n’ai pas réfléchi très longtemps !

Le seul problème pour cet avant/après, c’est que je n’ai pas pris de photo « globale » du meuble avant, mais pour le coup c’est pas très compliqué, le meuble avait la même couleur que la porte de devant que j’ai laissé « dans son jus » !

IMG_4740

Au final, cette table de nuit m’a couté :

- 5 euros pour le meuble,

- 1 euros environ de papier de verre (Leroy Merlin),

- 5,79 euros pour le petit rouleau laqueur (Leroy Merlin),

- une petite dizaines d’euros pour un petit pot (0,5L) de peinture multi-supports – directement à la machine à teinter, couleur choisi sur le nuancier (Brico Dépôt).

= ce qui fait un total d’un peu plus de 22 euros pour une table de nuit comme neuve, sachant que si vous avez déjà du matos (genre rouleau…) vous pouvez encore réduire les coûts, et qu’avec la peinture restante, vous pouvez faire plein d’autres trucs !

Les différentes étapes :

- j’ai tout d’abord dévissé les pieds que j’ai poncé… disons que c’est l’étape la plus chiante & la plus longue ! Le problème avec ce genre de meuble ancien, c’est qu’ils ont toujours une sacrée couche de vernis… il faut donc poncer jusqu’à obtenir un rendu bien lisse, une couleur brute homogène, et un toucher « doux ». Ensuite, si vous voulez, vous pouvez appliquer un vernis mat pour protéger le bois, c’est mieux, mais ce n’est pas obligatoire.

IMG_45588

- J’ai ensuite dépoussiéré le meuble, et je l’ai nettoyé rapidement, avec une éponge et à l’eau claire/eau savonneuse pour être certaine que le meuble soit bien propre avant l’application de la peinture.

- J’ai ensuite appliqué la peinture à l’aide du rouleau laqueur en 3 couches – attention de bien attendre entre les couches de peinture & à bien nettoyer vos pinceaux également entre chaque.

IMG_4539- Quand le meuble a séché, j’ai tout simplement revissé les pieds, et le tour est joué !

IMG_4562

Alors, plutôt facile pour un résultat plutôt chouette non ? :) Franchement, j’étais ravie du résultat, et l’Homme a adoré ! Pour un gros 20 euros, franchement, je n’ai pas trouvé mieux en boutique, et puis c’est toujours une petite fierté que de bricoler un meuble soit-même non ?

Le prochain article de ce style sera – j’espère ! – consacré à mon gros buffet (celui dont je vous ai parlé un peu plus haut dans cet article…) ! ça change un peu du make-up, mais un petit article déco de temps en temps, perso, je trouve ça sympa !

D’ailleurs, petite parenthèse, si vous êtes à la recherche de vêtements de qualité pour travailler en extérieur (perso pour la maison, bosser dans mon atelier ou jardiner, mais pour le boulot ça marche aussi) ou pour bricoler, je vous conseille la marque Engelbert Strauss. J’ai trouvé mon bonheur chez eux pour moi & pour l’Homme, et rien à redire sur la qualité de la marque. Perso, j’ai craqué sur ces 3 petites choses :

PicMonkey Collage

Gilet matelassée noir sans manches – ici / Veste à capuche molletonnée vert – ici / Sweat zippé noir – ici.

Alors voilà, j’espère que cet article vous aura plu, et en attendant le prochain, je vous fais plein de bisous & je vous dis à très vite ! ;)

0

Ma nouvelle maison, ma nouvelle vie !featured

Coucou tout le monde ! Non, je ne suis pas morte. J’avoue ne pas avoir été très présente ce dernier mois, pour des raisons personnelles et familiales pas très joyeuses, mais également parce que ces derniers temps, pas mal de choses sont arrivées dans ma petites vie. Pour celles et ceux que ça intéresse, j’ai déménagé le 16 décembre. Qui dit déménagement, dit bien évidemment pas mal de temps à faire les cartons (avant), et pas mal de ménage (après). Nous avons quitté notre appartement (que je partage avec mon chéri et mon meilleur ami !) suite à de gros soucis d’humidité : je vous épargne les détails mais énormément de moisissures (au niveau des murs, plafonds…), qui commençaient même à s’étendre sur nos propres affaires : vêtements, meubles , aucune réaction de la part de notre agence immobilière que de la propriétaire… bref, au bout d’un moment, on a dit stop : c’est pas sain pour nous, nos chats, ça commence à occasionner pas mal de dégâts, et puis nettoyer tous les 15 jours les mains dans la merde… ça va 5 minutes !

IMG_7186

Au final, ça nous arrangeait presque (bon, peut-être pas mais ça nous arrangeait quand même) puisqu’on réfléchissait à quitter cet appartement, pour quelque chose de bien mieux : une maison, plus grande, plus saine, avec un jardin… un chez nous beaucoup plus top moumoute quoi ! Alors après de longues semaines de recherche, on a fini par trouver LA maison de mes nos rêves… malheureusement, celle-ci n’était disponible qu’au 29 janvier (bientôt !), le temps que les propriétaires actuels s’en aillent… alors depuis le 16 décembre, nous vivons campons au milieu des cartons chez les super parents de mon chéri. Tout se passe à merveille, mais pas facile de s’y retrouver et de trouver mes affaires/produits etc. pour vous faire de jolies photos… d’où ce calme plat !

15420870_10154345041738472_478023848950330920_n

Petit aperçu de ma merveille ;) La qualité est pas terrible, mais pas de panique, si vous me suivez sur Instagram, je vous préviens, vous allez être bombardés de photo dès mon emménagement mouahahaha !

Entre temps bien évidemment les fêtes de fin d’années… Noël et ses préparatifs (j’adore cuisiner, alors pour moi Noël et la parfaite occasion pour me faire plaisir & régaler les gens que j’aime), nouvel an (& se remettre de sa cuite ?), entre temps je suis tombée malade pendant presque 10 jours… bref je n’ai pas vraiment eu le temps de venir ici, et j’en suis désolée, surtout pour celles qui m’ont demandé ce que je faisais ;)

PicMonkey Collage

Bûche aux pistaches façon nougatine et framboises, moelleux au chocolat au lait & aux brisures de marrons glacés.

J’ai également repris le chemin de l’école, de mes cours, et repris les révisions pour mon concours d’avocat & j’ai du, pour se faire, arrêter mon boulot chez Pauline & Valentine à Lille, Food truck de burgers 100% bio & fait maison – que j’adorais énormément et que j’occupais depuis plus d’un an – parce que malheureusement, tout est une question de choix & de priorités & malheureusement les emplois du temps n’étaient plus compatibles…

Alors voilà, après vous avoir raconté un peu ma vie, vous l’aurez compris, c’était – et c’est toujours un peu d’ailleurs – le bordel, mais tout va progressivement revenir à la normale (avec un rythme de publication beaucoup plus régulier), d’ici 2 à 3 semaines ! Alors en attendant, je vous souhaite à toutes & à tous une très belle année 2017, je vous dis à très vite & je vous fais plein de bisous…

0

[Wishlist de réveillon] Une jupe de fête ? Ma sélection Esprit !featured

Hello les filles ! Je reviens aujourd’hui avec une petite wishlist spécial jupes de fête… mais pas que ! Pourquoi ? Parce que oui, c’est vrai que les paillettes, la tulle, les sequins… ça fait très tenues de soirée mais j’avoue que je n’ai pas froid aux yeux, et perso,  j’en porte tout au long de l’année ! J’ai déniché des jolies choses chez Esprit, alors forcément, je voulais vous en faire profiter, rien que pour le plaisir des yeux ;)

untitled

J’avoue, j’ai un gros problème avec les jupes, puisqu’avec les robes, je ne porte que ça presque tout au long de l’année, et si en plus elles sont hyper féminines… je craque ! Peu m’importe la longueur, qu’elles soient courtes, longues, à sequins, lamées, en tulle… elles peuvent se porter avec tout ! Collants opaques, collants transparents, une paire d’escarpins, une paire de mocassins, de boots… ça marche toujours !

collage-1

1. Jupe plissée brillante noir & or - 49,99 euros.

J’avoue qu’on en voit partout en ce moment des jupes de ce style, et c’est vrai qu’elles ne sont pas très flatteuses pour celles qui, comme moi, ont tendance à avoir quelques rondeurs et des hanches bien marquées. Mais au final, si vous vous en fichez (comme moi), avec un body et une paire d’escarpins, je trouve que ça le fait !

2. Jupe en tulle à paillette, bleu gris – 49,99 euros.

3. Jupe scintillante à paillettes, argentée – 49,99 euros. C’est vrai qu’on peut difficilement faire plus voyant, mais je suis RAIDE DINGUE de cette jupe ! Elle brille, il y a PLEIN de sequins… il m’en faut pas plus ;) Je la trouve vraiment parfaite, tellement parfaite que je me la suis commandée histoire de me faire un petit plaisir… et je l’aime d’amour ! ;)

collage-2

4. Jupe à pois en chiffon – 49,99 euros.

5. Jupe glamour à paillettes - 59,99 euros.

6. Jupe mi-long en mesh, façon tutu – 69,99 euros. Là c’est pareil, ce n’est pas le genre de jupe qui est flatteuse pour celles qui ont des hanches marquées, et quelques rondeurs (puisque forcément, la tulle… ça « gonfle la silhouette »)… mais encore une fois, avec un petit body, c’est top ! Tout en sachant qu’elle peut se porter soit dans un style un peu rock avec un petit blouson en cuir façon motard et une belle paire de boots à talon, soit plus classique avec une paire d’escarpins…

Comment les accessoiriser ?

picmonkey-collage

Bottines bi-matières, 119 euros. Escarpins rose-gold, 99 euros. Sandales velours, 99,90 euros.

Voilà pour cette petite sélection de jupes… qu’en avez-vous pensé ? ;) J’espère avoir pu vous donner quelques idées de look & en attendant la prochaine revue, je vous fais plein de bisous & je vous dis à très vite…

Array
(
    [error] => 
    [m] => 
    [p] => 0
    [post_parent] => 
    [subpost] => 
    [subpost_id] => 
    [attachment] => 
    [attachment_id] => 0
    [name] => 
    [static] => 
    [pagename] => 
    [page_id] => 0
    [second] => 
    [minute] => 
    [hour] => 
    [day] => 0
    [monthnum] => 0
    [year] => 0
    [w] => 0
    [category_name] => 
    [tag] => 
    [cat] => 
    [tag_id] => 
    [author] => 
    [author_name] => 
    [feed] => 
    [tb] => 
    [paged] => 0
    [comments_popup] => 
    [meta_key] => 
    [meta_value] => 
    [preview] => 
    [s] => 
    [sentence] => 
    [fields] => 
    [menu_order] => 
    [category__in] => Array
        (
        )

    [category__not_in] => Array
        (
        )

    [category__and] => Array
        (
        )

    [post__in] => Array
        (
        )

    [post__not_in] => Array
        (
        )

    [tag__in] => Array
        (
        )

    [tag__not_in] => Array
        (
        )

    [tag__and] => Array
        (
        )

    [tag_slug__in] => Array
        (
        )

    [tag_slug__and] => Array
        (
        )

    [post_parent__in] => Array
        (
        )

    [post_parent__not_in] => Array
        (
        )

    [author__in] => Array
        (
        )

    [author__not_in] => Array
        (
        )

    [ignore_sticky_posts] => 
    [suppress_filters] => 
    [cache_results] => 1
    [update_post_term_cache] => 1
    [update_post_meta_cache] => 1
    [post_type] => 
    [posts_per_page] => 5
    [nopaging] => 
    [comments_per_page] => 50
    [no_found_rows] => 
    [order] => DESC
)
77
Loading...
Pour en voir plus...